Les monolithes
La cité engloutie
Les disparitions mystérieuses
Écrasement d'O.V.N.I au Nouveau-Mexique
Pourquoi est-il mort aussi jeune ?
Les origines du labyrinthe
Qui était vraiment Jack ?
Le vaisseau fantôme de l'Atlantique
Eustache Dauger
Les raisons de sa disparition
Pyramide de Kheops
Quel secrets cache la grande pyramide ?
Ont-ils réellement exister ?
L'assassinat mediatisé du président
Le monstre du lagon écossait
Pécheresse dénigrée par l’Église
Les prophéties de Michel de Nostradame
La plus ancienne civilisation de Méso-Amérique
Le point le plus isolé du globe
Le déclin rapide de l'empire Maya
La zone militaire la plus secrète et isolée
Le Prince des Ténèbres
La Cité Perdue
Guardiens du Secret
Trois Caravelles En Route Vers Les Indes
La Saga Éternelle
La Fabuleuse Contrée De L'Or
Les Livres Écrits Par Les Dieux
Une Quête Sans Fin
La Sources des Arcanes
Les Extraterrestres Sont Parmi Nous
L'Abominable Homme Des Neiges
Le Suceur de Chèvres
La Théorie Du Complot
La Mythologie Et Le Symbolisme
Et La Légende De Sherwood
Grimoire et rituels
Le Livre Des Lois Des Morts
La Chute Des Anges
Spiritisme et Fantômes
Fantômes et Maisons Hantées
Lycanthropie
Exorcisme Des Démons Par Un Shaman
Y a-t-il de la vie ?
Le Sixième Sens Des Gens
Une Simple Question De Foi ?
Le Prométhée Moderne
À Quoi Ressemblait-Il ?
Le Chant Meurtrier Des Femmes Poissons
Une Ville à l'Image du Cosmos
Le Mystère de la Fortune de l'Abbé Saunière
Le Génie Qui Imagina l'Avenir
Le Peuple du Dieu Amma
A t elle existé ?
La Légende du Sasquatch
Le Plus Grand Scandale Politique des États Unis
Le Don De Prédire Le Future
Les Marques du Christ
Il Est Vivant !
N'Appartiennent Elles Qu'Aux Contes ?
Qui Était Il ?
Vaudou et Golem - Un Mythe ?
Élite Spirituelle des Celtes
Un Monument Qui Défie Le Temps
Le Déluge Universel
Phénomène d'Illusion de Souvenir
Les Trous Noirs Sont Des Brèches Temporels ?
L'Enfant Qui Venait de Nulle Part
La Colonie Perdue
A t'elle Ressuscité ?
Adepte Pratique et Méditant du Yoga
Origine Des Malheurs
Aura Et Champ De Force Émotionelle
Une Ville Creusée Dans La Roche
Le Continent Perdu
Un Site De Légende
Les Rouleaux De La Mer Morte
La Fureur de Construire
Un Lieu Céleste et Sacré
Monolithe d'Uluru
Juste Un Mythe ?
Morte Dans Un Tragique Accident ?
La Ville Magique
Explosion Mystérieuse En Sibérie
La Signification Du Subconscient
La Route Sans Gravité
500 Kilomètres De Géoglyphes
Les Astres Dictent Notre Destin ?
De Qui Descendons Nous ?
Magnétisme Animal - Fiction ou Réalité ?
Le Livre Qui Alluma Les Bûchers
Empoisonné à l'Arsenic ?
A t'elle eu lieu ?
Qu'Est Devenue La Belle Reine d'Égypte ?
Un Royaume Sans Hommes ?
Ogre ou Barbe Bleue ?
Qui Est l'Auteur Des Textes Sacrées ?
Le Führer Sous l'Influence Des Sociétés Secrètes ?
Auteur De l'Iliade Et De l'Odyssée ?
Assassiné Par Ses Femmes ?
Tueur En Série Du XVIIIe Siècle ?
Ou Se Trouve Il ?
Une Prémonition 14 Ans Plus Tôt ?
Des Signes Prémonitoires Auraient Annoncés Sa Mort ?
Apparitions Ou Hallucinations Dans La Grotte ?
L'Amérique ?
Sait On Ou Il Se Trouve ?
PUBLICITÉ

Jules César - Des Signes Prémonitoires Auraient Annoncés Sa Mort ?

Jules César

Des mobiles peu glorieux

Le mobile avoué des meurtriers est d’empêcher César de rétablir la monarchie. Ils veulent sauver la république. Pourtant, César a toujours refusé de prendre le titre de roi. À quoi cela lui servirait-il, puisqu’il exerce une royauté de fait ? Nommé dictateur à vie par le sénat le 14 février 44 av. J.-C., il possède déjà tous les pouvoirs. En réalité, la plupart des conspirateurs ont des motifs moins glorieux : rancoeur et amertume, ambition déçue… Loin de rétablir la république, leur acte inaugure une guerre civile dans l’empire.

PUBLICITÉ

Des signes inquiétants

Bien avant les événements, à en croire l’historien Suétone, auteur d’une Vie de César, les présages, qui auraient dû éveiller la méfiance de la victime, se sont multipliés. Tout d’abord, Spurinna, l’haruspice (c’est-à-dire le prêtre qui lit l’avenir dans les entrailles des animaux sacrifiés), prévient César qu’il courra un grand danger le jour des ides de mars.

Puis, on découvre à Capoue le tombeau du fondateur de la ville, Capys. Le monument livre une curieuse tablette de bronze qui porte l’inscription suivante : “Quand on aura découvert les ossements de Capys, un descendant d’Iule (que Jules César réclame pour son ancêtre) tombera sous les coups de ses proches, et bientôt l’Italie expiera sa mort par de terribles désastres.”

À cela s’ajoute l’étrange comportement des chevaux que César a consacrés au dieu du Rubicon, après avoir franchi ce fleuve avec son armée et déclenché la guerre civile dont il est sorti vainqueur. Dans les jours précédant la mort du dictateur, ces animaux “se prive(nt) obstinément de nourriture et verse(nt) d’abondante larmes” (Suétone). Enfin, la veille des ides, un roitelet portant un rameau de laurier est mis en pièces par d’autres oiseaux, dans la salle où doit siéger le sénat. À mesure que la date fatale approche, les signes se font plus précis. Au cours du dernier dîner de Jules César, celui-ci débat avec des convives de la meilleures façon de mourir. Lui préfère “la moins attendue” : il sera bientôt exaucé. Dans les heures qui suivent, son sommeil et surtout celui de son épouse, Calpurnia, sont perturbés par des cauchemars.

Brutus le traître

Vivement effrayée par ses songes, Calpurnia implore Jules César de rester chez lui. Celui-ci décide de céder : il demande à son ami Marc Antoine de renvoyer le sénat. Mais Brutus, l’homme que César considère comme son fils et qui fait partie des conjurés, assiste à la scène. Conscient que la conspiration est sur le point d’échouer, il s’entremet aussitôt. Un tel comportement, insiste-t-il, n’est pas digne de Jules César. Est-il homme à se laisser impressionner par des rêves et de vains présages ? Ces paroles convainquent finalement le dictateur de ne rien changer à ses plans. César monte donc dans sa litière et se dirige vers le sénat. Sur son passage, un homme s’écarte de la foule, lui tend un billet et insiste pour qu’il le lise sur-le-champ. Mais l’attention de Jules César est détournée. Que contient donc ce billet de si urgent? Rien moins que la révélation du complot. Sur le trajet, il rencontre aussi le prêtre Spurinna. Il lui fait remarquer en plaisantant : “Eh bien, voilà les ides de mars venues. – Oui, répond le devin, elles sont venues, mais elles ne sont point passées. “

PUBLICITÉ

Le crime

Jules César poursuit son chemin. Quand il arrive à destination, les prêtres offrent les sacrifices. Ils immolent victime sur victime, sans résultat. Ils n’obtiennent que de mauvais présages. Et, lorsque le dictateur désappointé, se tourne du côté du soleil couchant, les prêtres y voient un signe plus sinistre encore. Enfin César pénètre dans la curie où sont rassemblés les sénateurs. Son siège en or est déjà entouré par un groupe de vingt-trois sénateurs. Un vingt-quatrième est resté à l’extérieur pour empêcher Marc Antoine de porter secours à son ami. Nullement étonné par ce rassemblement, Jules César s’avance en confiance et s’assied. Un sénateur s’approche aussitôt. Il sollicite la grâce de son frère exilé. Ses vingt-deux amis le rejoignent et appuient sa demande. Jules César refuse. Les sénateurs le serrent de plus près. Il se lève pour les repousser, mais l’un d’eux tire alors sa toge. C’est le signal attendu. Les conspirateurs se saisissent du glaive dissimulé dans les plis de leur vêtement. Tous frappent César ; un seul coup sera mortel. Surpris de compter Brutus au nombre de ses assassins, Jules César aurait alors lancé son fameux “Toi aussi, mon fils”.

Les présages, selon Suétone

“Les derniers jours avant sa mort, Jules César apprit que les troupes de chevaux, qu’en franchissant le Rubicon il avait consacrées au dieu du fleuve et laissées sans gardien, se privaient obstinément de nourriture et versaient d’abondantes larmes. De plus, tandis qu’il sacrifiait, l’haruspice Spurinna l’avertir “de prendre garde à un péril qui ne serait pas reculé au-delà des ides de mars”. La veille de ces mêmes ides, un roitelet portant un rameau de laurier volait vers la curie de Pompée, lorsque des oiseaux de différentes espèces quittant les arbres voisins le poursuivirent et le mirent en pièces dans cette même salle. Durant la nuit qui précéda le meurtre, Jules César lui-même se vit en songe tantôt volant au-dessus des nues, tantôt serrant la main à Jupiter ; de son côté, sa femme Calpurnia rêva que le faîte de leur maison s’écroulait et que son mari était percé de coups entre ses bras ; puis, tout à coup, la porte de leur chambre s’ouvrit d’elle-même…”

PUBLICITÉ