Personnage (19)

Toujours vivant ?
Qui est le fameux poète dramaturge ?
Un complot meurtrier déguisé en suicide ?
Le mystère entourant sa disparition
Mort empoisonné ?
Les mystères du IIIe Reich
Le prince des ténèbres
L'Ingénieur du future
La découverte de l'Amérique
L'assassinat mediatisé du président
Pécheresse dénigrée par l’Église
Les prophéties de Michel de Nostradame
Qui était vraiment Jack ?
A t'elle Ressuscité ?
Eustache Dauger
La Saga Éternelle
Ogre ou Barbe Bleue ?
L'Enfant Qui Venait de Nulle Part
Des Signes Prémonitoires Auraient Annoncés Sa Mort ?
Auteur De l'Iliade Et De l'Odyssée ?

Science (10)

Les raisons de sa disparition
Une planète viable ?
Qui sont nos ancêtres ?
Magnétisme Animal - Fiction ou Réalité ?
Adepte Pratique et Méditant du Yoga
Les Trous Noirs Sont Des Brèches Temporels ?
Les origines du labyrinthe
Ou Se Trouve Il ?
Les Astres Dictent Notre Destin ?
500 Kilomètres De Géoglyphes

Ufologie (3)

Écrasement d'O.V.N.I au Nouveau-Mexique
La zone militaire la plus secrète et isolée
Les Extraterrestres Sont Parmi Nous

Parapsychologie (6)

Le Sixième Sens Des Gens
Le Don De Prédire Le Future
Aura Et Champ De Force Émotionelle
La Signification Du Subconscient
Une Prémonition 14 Ans Plus Tôt ?

Lieu Mystérieux (8)

Les moaï et le rongorongo
Une cité dans les nuages
Une représentation du cosmos ?
Une ville construite dans la roche ?
Un Lieu Céleste et Sacré
La Ville Magique
Le Mystère de la Fortune de l'Abbé Saunière
Monolithe d'Uluru

Égypte (6)

Pourquoi est-il mort aussi jeune ?
Quel secrets cache la grande pyramide ?
Un Monument Qui Défie Le Temps
Qu'est devenue la belle reine d'Égypte ?
Assassiné Par Ses Femmes ?
Les Livres Écrits Par Les Dieux

Cryptozoologie (10)

Une créature mythique ?
Le monstre du lagon écossait
L'Abominable Homme Des Neiges
Le Suceur de Chèvres
Lycanthropie
Le Chant Meurtrier Des Femmes Poissons
La Légende du Sasquatch
N'Appartiennent Elles Qu'Aux Contes ?
Vaudou et Golem - Un Mythe ?
Tueur En Série Du XVIIIe Siècle ?

Phénomène Étrange (9)

Les disparitions mystérieuses
Le vaisseau fantôme de l'Atlantique
Spiritisme et Fantômes
Phénomène d'Illusion de Souvenir
Fantômes et Maisons Hantées
Envahi par un démon ?
Explosion Mystérieuse En Sibérie
La Route Sans Gravité
Apparitions Ou Hallucinations Dans La Grotte ?

Bible et Religion (11)

Qui sont les écrivains des deux testaments ?
Une simple question de foi ?
Guardiens du Secret
La Chute Des Anges
Les Marques du Christ
Le Déluge Universel
Les Rouleaux De La Mer Morte
L'Amérique ?
Sait On Ou Il Se Trouve ?
La Sources des Arcanes

Magie (4)

Faut-il y croire ?
Le Livre Des Lois Des Morts
Origine Des Malheurs

Monument (5)

Qui sont les bâtisseurs et quels raisons avaient-ils ?
Ont-ils réellement exister ?
À Quoi Ressemblait-Il ?
A t elle existé ?
La Fureur de Construire

Légende et Mythe (7)

Le berceau de l'humanité ?
Un Site De Légende
Simplement un mythe ?
La cité engloutie
La Fabuleuse Contrée De L'Or
Et La Légende De Sherwood
Le Prométhée Moderne

Histoire (4)

Les servantes du diable ?
A t'elle eu lieu ?
Le Plus Grand Scandale Politique des États-Unis
La Colonie Perdue

Relique (2)

Une Quête Sans Fin

Peuple et Civilisation (5)

La plus ancienne civilisation de Méso-Amérique
Le déclin rapide de l'empire Maya
Le Peuple du Dieu Amma
Élite Spirituelle des Celtes
Un Royaume Sans Hommes ?

Théorie du Complot (1)

La Théorie Du Complot
PUBLICITÉ

L'Amérique

Le Paradis Terrestre ?

Paradis

Personnage longtemps considéré à tort comme légendaire, le moine Brandan, à défaut d’être un saint officiel, est un des grands voyageurs de l’époque celte. Durant des siècles, les récits apocryphes de ses voyages ont passionnée les lecteurs médiévaux, convaincus que Brandan avait découvert l’île des Merveilles, autrement dit le Paradis terrestre.

PUBLICITÉ

Les moines navigateurs à la recherche du Paradis

Aux Ve et VIe siècles, les moines celtes, dont la tradition catholique d’origine orientale s’oppose quelque peu à celle que Rome tente d’imposer en Europe continentale, se tournent vers la mer. C’est vers l’ouest qu’ils s’emploient à convertir les païens, ce qui explique l’importance qu’ils attachent à reconnaître les îles de l’Atlantique. Par ailleurs, il leur est recommandé, au cas où ils pourraient effectuer au moins une fois le voyage jusqu’à Jérusalem, de s’exiler seuls ou en petits groupes sur une terre désolée pour y faire pénitence et y édifier, éventuellement, un monastère.

Ainsi, des moines s’établissent en Islande dès la fin du Ve siècle. Mais nombre d’entre eux ne peuvent plus s’intégrer à la vie commune et passent leur temps à aller d’île en île. Leur errance s’explique par un espoir fou : découvrir le Paradis terrestre, qu’une tradition situe, avec une étrange certitude, de l’autre côté de l’Atlantique.

PUBLICITÉ

Première tentatives de Brandan

Vers 506, Brandan, un homme libre né vers 484 en Irlande et ordonné prêtre aux alentours de 504, vit au pays de Galles. Une quinzaine d’années plus tard, il accomplit son premier grand voyage, allant avec un équipage jusqu’en Islande, à bord d’un léger esquif. Au cours du voyage qui le mène dans cette île, considérée alors comme l’antichambre du Paradis – une sorte de “purgatoire” moderne – , il aperçoit pour la première fois la couche glacée qui recouvre l’océan polaire et les icebergs.

Vers 527, cette fois en compagnie de deux autres bateaux, il se rend, semble-t-il, une première fois jusqu’aux Canaries, puis met le cap vers le large. Jusqu’où le mène exactement cette navigation? On ne saurait le dire, les différentes sources tendant à mélanger les péripéties de ce voyage-ci et celles de l’expédition suivante, beaucoup plus considérable. Il apparaît cependant que, après avoir progressé péniblement, les bateaux doivent affronter une tempête terrible qui coule deux d’entre eux. Lorsque revient le calme, Brandan et les survivants aperçoivent des débris végétaux flottant sur l’eau, preuve probable qu’une terre occidentale est toute proche. Mais les marins, trop éprouvés, décident de rebrousser chemin : finalement, le voyage n’aboutit pas.

On a marché sur le Paradis !

PUBLICITÉ

Une quinzaine d’années plus tard, en 544-545 sans doute (Brandan a alors presque 60 ans et séjourne en Bretagne), le moine repart en expédition. Il embarque cette fois sur un solide navire en bois, et, après une nouvelle escale aux Canaries, se lance de nouveau à l’assaut de l’Atlantique.

Derechef, les textes font état des difficultés d’une longue traversée en haute mer et mentionnent une tempête. Puis les navigateurs découvrent sur l’eau des feuilles de palmiers et d’étranges coques flottantes couvertes de fibres – certainement des noix de coco.

Ce détail est très important, car les textes qui le citent datent d’une époque où ces fruits ne sont pas encore connus en Europe. Quelques jours plus tard, le bateau arrive enfin en vue d’une grande île tropicale. La description de cette île et celle du courant marin qui la contourne avant de partir vers l’est laissent à penser qu’il pourrait peut-être s’agir de Cuba. Brandan y aborde, y séjourne un temps indéterminé, puis s’en retourne en Bretagne, qu’il atteint deux années après son départ.

Les diverses versions de la Navigation de saint Brandan, qui s’échelonnent entre le IXe siècle et le XIVe siècle, affirment, quant à eux, qu’il a foulé le sol du Paradis terrestre.

PUBLICITÉ

Saint Brandan, une figure historique ?

S’il n’y a nulle raison de douter de l’existence de Brandan, moine-navigateur dans la première moitié du VIe siècle, rien n’indique, en revanche, que tous les exploits que les manuscrits lui attribuent lui reviennent spécifiquement. En effet, il se peut que la célébrité médiévale du moine voyageur et de son île des Merveilles lui ait fait endosser la paternité de voyages, ou d’épisodes de voyages, dont la gloire serait plus justement endossée par d’autres navigateurs celtes demeurés anonymes.

On sait avec quelle prudence il faut lire les textes hagiographiques. Mais la véracité et le détail de nombre de descriptions (les icebergs et les noix de coco, par exemple) montrent à l’évidence qu’elles ont été faites à partir de témoignages réels.

Par ailleurs, de multiples indices suggèrent que l’Atlantique était fréquenté bien plus qu’on ne le croit depuis l’Antiquité. Le voyage jusqu’aux îles américaines est donc moins improbable qu’il ne paraît, et Brandan, ou quelque autre marin celte, peut très légitimement être considéré comme un précurseur du grand Christophe Colomb.

PUBLICITÉ