Enigme

Les monolithes
La cité engloutie
Les disparitions mystérieuses
Écrasement d'O.V.N.I au Nouveau-Mexique
Pourquoi est-il mort aussi jeune ?
Les origines du labyrinthe
Qui était vraiment Jack ?
Le vaisseau fantôme de l'Atlantique
Eustache Dauger
Les raisons de sa disparition
Pyramide de Kheops
Quel secrets cache la grande pyramide ?
Ont-ils réellement exister ?
L'assassinat mediatisé du président
Le monstre du lagon écossait
Pécheresse dénigrée par l’Église
Les prophéties de Michel de Nostradame
La plus ancienne civilisation de Méso-Amérique
Le point le plus isolé du globe
Le déclin rapide de l'empire Maya
La zone militaire la plus secrète et isolée
Le Prince des Ténèbres
La Cité Perdue
Guardiens du Secret
Trois Caravelles En Route Vers Les Indes
La Saga Éternelle
La Fabuleuse Contrée De L'Or
Les Livres Écrits Par Les Dieux
Une Quête Sans Fin
La Sources des Arcanes
Les Extraterrestres Sont Parmi Nous
L'Abominable Homme Des Neiges
Le Suceur de Chèvres
La Théorie Du Complot
La Mythologie Et Le Symbolisme
Et La Légende De Sherwood
Grimoire et rituels
Le Livre Des Lois Des Morts
La Chute Des Anges
Spiritisme et Fantômes
Fantômes et Maisons Hantées
Lycanthropie
Exorcisme Des Démons Par Un Shaman
Y a-t-il de la vie ?
Le Sixième Sens Des Gens
Une Simple Question De Foi ?
Le Prométhée Moderne
À Quoi Ressemblait-Il ?
Le Chant Meurtrier Des Femmes Poissons
Une Ville à l'Image du Cosmos
Le Mystère de la Fortune de l'Abbé Saunière
Le Génie Qui Imagina l'Avenir
Le Peuple du Dieu Amma
A t elle existé ?
La Légende du Sasquatch
Le Plus Grand Scandale Politique des États Unis
Le Don De Prédire Le Future
Les Marques du Christ
Il Est Vivant !
N'Appartiennent Elles Qu'Aux Contes ?
Qui Était Il ?
Vaudou et Golem - Un Mythe ?
Élite Spirituelle des Celtes
Un Monument Qui Défie Le Temps
Le Déluge Universel
Phénomène d'Illusion de Souvenir
Les Trous Noirs Sont Des Brèches Temporels ?
L'Enfant Qui Venait de Nulle Part
La Colonie Perdue
A t'elle Ressuscité ?
Adepte Pratique et Méditant du Yoga
Origine Des Malheurs
Aura Et Champ De Force Émotionelle
Une Ville Creusée Dans La Roche
Le Continent Perdu
Un Site De Légende
Les Rouleaux De La Mer Morte
La Fureur de Construire
Un Lieu Céleste et Sacré
Monolithe d'Uluru
Juste Un Mythe ?
Morte Dans Un Tragique Accident ?
La Ville Magique
Explosion Mystérieuse En Sibérie
La Signification Du Subconscient
La Route Sans Gravité
500 Kilomètres De Géoglyphes
Les Astres Dictent Notre Destin ?
De Qui Descendons Nous ?
Magnétisme Animal - Fiction ou Réalité ?
Le Livre Qui Alluma Les Bûchers
Empoisonné à l'Arsenic ?
A t'elle eu lieu ?
Qu'Est Devenue La Belle Reine d'Égypte ?
Un Royaume Sans Hommes ?
Ogre ou Barbe Bleue ?
Qui Est l'Auteur Des Textes Sacrées ?
Le Führer Sous l'Influence Des Sociétés Secrètes ?
Auteur De l'Iliade Et De l'Odyssée ?
Assassiné Par Ses Femmes ?
Tueur En Série Du XVIIIe Siècle ?
Ou Se Trouve Il ?
Une Prémonition 14 Ans Plus Tôt ?
Des Signes Prémonitoires Auraient Annoncés Sa Mort ?
Apparitions Ou Hallucinations Dans La Grotte ?
L'Amérique ?
Sait On Ou Il Se Trouve ?

Pétra - Une Ville Creusée Dans La Roche

Pétra

En août 1812, le Suisse Johann Ludwig Burckhardt (1784-1817), en voyage à travers l’Orient, apprit d’un pèlerin l’existence d’une ville creusée dans la roche. Sous un prétexte quelconque, il s’y fit conduire par des Bédouins et, dans un défilé, long de 1,2 kilomètre et haut de 100 mètres, découvrit la ville de Pétra, considérée à l’époque, en Europe, comme une simple et pure invention.

Une ville creusée dans la roche

Les origines de cette ville, aujourd’hui située en Jordanie, remontent à une tribu ennemie d’Israël : les Édomites. Après leur déclin, vers le IIIe siècle av. J.-C., les Nabatéens, peuple venu de l’Arabie septentrionale, s’y installèrent et en firent leur capitale. La ville de Pétra, également connue sous le nom de “Selo”, devint alors l’une des plus grandes places commerciales du Proche-Orient. La ville atteignit son apogée entre le 1er siècle av. J.-C. et le 1er siècle apr. J.-C., période durant laquelle elle aurait abrité jusqu’à 30 000 habitants. C’est de cette époque que datent les principaux monuments creusés dans la roche, du moins ceux que nous connaissons aujourd’hui : “la maison du trésor”, le Khazneh, le “théâtre romain” et ses cinq mille places, le centre-ville et sa colonnade ainsi que de nombreux tombeaux, qui font aujourd’hui penser que la ville était, avant de s’agrandir, un lieu de sépulture.

En l’an 106 apr. J.-C., les Romains vainquirent les Nabatéens. Annexé à l’Empire romain, la région eut pour nouvelle capitale Bostra et Pétra déclina. Plus tard, deux tremblements de terre détruisirent, en 363 et en 551, de vastes portions de la ville, provoquant le départ de nombreux habitants. On tient aujourd’hui pour à peu près certain qu’à l’arrivée des Arabes, en 663, la ville de Pétra n’était pratiquement plus habitée. Après les croisades du Moyen Âge, la ville, oubliée des Européens, devint une légende et ne fut redécouverte qu’au XIXe siècle. Les premières fouilles archéologiques débutèrent à la fin des années 1920, date à laquelle la ville s’ouvrit également aux touristes.

Une démarche énigmatique ou raisonnable ?

Pétra fut très vraisemblablement édifiée au coeur d’un long défilé pour des raisons stratégiques. En effet, pour prendre le contrôle d’une ville située dans un tel site, il fallait, d’une part, que les bâtiments se trouvent dans le défilé lui-même et, d’autre part, que l’ennemi s’assure le contrôle des montagnes environnantes. Les bâtisseurs de Pétra poussèrent le raisonnement plus loin et établirent leurs habitations à l’intérieur même des falaises. Ils disposaient ainsi d’un immense avantage, puisque l’opposant ne pouvait pas assaillir les édifices et encore moins estimer les forces et les capacités de résistance de ses habitants. Certes, certains des édifices de la ville étaient situés dans le défilé proprement dit, mais il s’agissait, en premier lieu, de maisons de commerce qui ne renseignaient aucunement sur le nombre d’habitants ni sur son degré d’armement. Pour s’emparer de Pétra, l’éventuel agresseur devait abandonner sa propre couverture et s’engager dans le défilé sans arrière, ce qui était, évidemment, beaucoup trops risqué.

Le status légendaire de Pétra, longtemps oubliée des Européens, ajouté au fait que la ville, à sa redécouverte, était interdite aux non-musulmans, explique toutes les rumeurs qui l’entourent. En réalité, Pétra ne date pas d’avant le Déluge et les circonstances de son apparition n’ont rien de mystérieux.

Mythes et légendes de Pétra

Lorsqu’on redécouvrit Pétra au XIXe siècle, à une époque où seuls les musulmans pouvaient s’y rendre, les rumeurs les plus morbides se répandirent à son sujet : on racontait, par exemple, qu’on pouvait y trouver les ossements décorés des derniers croisés qui en avaient parlé.

Selon d’autres récits, le lieu avait une origine biblique : Moïse y aurait fait surgir une source, à laquelle le peuple d’Israël se serait désaltéré. Mais cette eau aurait été ensuite empoisonnée, ce que seuls les musulmans savaient.

Bien d’autres rumeurs courent encore, évoquant tantôt les cruautés que des chrétiens y auraient endurées de la part de diverses créatures, mortes ou vivantes, tantôt des trésors, cachés dans les profondeurs de la falaise. Ces légendes auréolèrent la ville d’une réputation à la fois lugubre et fascinante.