Enigme

Les monolithes
La cité engloutie
Les disparitions mystérieuses
Écrasement d'O.V.N.I au Nouveau-Mexique
Pourquoi est-il mort aussi jeune ?
Les origines du labyrinthe
Qui était vraiment Jack ?
Le vaisseau fantôme de l'Atlantique
Eustache Dauger
Les raisons de sa disparition
Pyramide de Kheops
Quel secrets cache la grande pyramide ?
Ont-ils réellement exister ?
L'assassinat mediatisé du président
Le monstre du lagon écossait
Pécheresse dénigrée par l’Église
Les prophéties de Michel de Nostradame
La plus ancienne civilisation de Méso-Amérique
Le point le plus isolé du globe
Le déclin rapide de l'empire Maya
La zone militaire la plus secrète et isolée
Le Prince des Ténèbres
La Cité Perdue
Guardiens du Secret
Trois Caravelles En Route Vers Les Indes
La Saga Éternelle
La Fabuleuse Contrée De L'Or
Les Livres Écrits Par Les Dieux
Une Quête Sans Fin
La Sources des Arcanes
Les Extraterrestres Sont Parmi Nous
L'Abominable Homme Des Neiges
Le Suceur de Chèvres
La Théorie Du Complot
La Mythologie Et Le Symbolisme
Et La Légende De Sherwood
Grimoire et rituels
Le Livre Des Lois Des Morts
La Chute Des Anges
Spiritisme et Fantômes
Fantômes et Maisons Hantées
Lycanthropie
Exorcisme Des Démons Par Un Shaman
Y a-t-il de la vie ?
Le Sixième Sens Des Gens
Une Simple Question De Foi ?
Le Prométhée Moderne
À Quoi Ressemblait-Il ?
Le Chant Meurtrier Des Femmes Poissons
Une Ville à l'Image du Cosmos
Le Mystère de la Fortune de l'Abbé Saunière
Le Génie Qui Imagina l'Avenir
Le Peuple du Dieu Amma
A t elle existé ?
La Légende du Sasquatch
Le Plus Grand Scandale Politique des États Unis
Le Don De Prédire Le Future
Les Marques du Christ
Il Est Vivant !
N'Appartiennent Elles Qu'Aux Contes ?
Qui Était Il ?
Vaudou et Golem - Un Mythe ?
Élite Spirituelle des Celtes
Un Monument Qui Défie Le Temps
Le Déluge Universel
Phénomène d'Illusion de Souvenir
Les Trous Noirs Sont Des Brèches Temporels ?
L'Enfant Qui Venait de Nulle Part
La Colonie Perdue
A t'elle Ressuscité ?
Adepte Pratique et Méditant du Yoga
Origine Des Malheurs
Aura Et Champ De Force Émotionelle
Une Ville Creusée Dans La Roche
Le Continent Perdu
Un Site De Légende
Les Rouleaux De La Mer Morte
La Fureur de Construire
Un Lieu Céleste et Sacré
Monolithe d'Uluru
Juste Un Mythe ?
Morte Dans Un Tragique Accident ?
La Ville Magique
Explosion Mystérieuse En Sibérie
La Signification Du Subconscient
La Route Sans Gravité
500 Kilomètres De Géoglyphes
Les Astres Dictent Notre Destin ?
De Qui Descendons Nous ?
Magnétisme Animal - Fiction ou Réalité ?
Le Livre Qui Alluma Les Bûchers
Empoisonné à l'Arsenic ?
A t'elle eu lieu ?
Qu'Est Devenue La Belle Reine d'Égypte ?
Un Royaume Sans Hommes ?
Ogre ou Barbe Bleue ?
Qui Est l'Auteur Des Textes Sacrées ?
Le Führer Sous l'Influence Des Sociétés Secrètes ?
Auteur De l'Iliade Et De l'Odyssée ?
Assassiné Par Ses Femmes ?
Tueur En Série Du XVIIIe Siècle ?
Ou Se Trouve Il ?
Une Prémonition 14 Ans Plus Tôt ?
Des Signes Prémonitoires Auraient Annoncés Sa Mort ?
Apparitions Ou Hallucinations Dans La Grotte ?
L'Amérique ?
Sait On Ou Il Se Trouve ?

Sirène - Le Chant Meurtrier Des Femmes Poissons

Sirène

Les sirènes sont des personnages mythologiques dont les chants aux sonorités envoûtantes entraînent les marins à leur perte. Leurs méthodes de séduction varient d’un récit à un autre. Toutes exercent un attrait incomparable sur les navigateurs.

Un chant mélodieux, irrésistible et mortel

Le premier témoignage sur l’apparition des sirènes remonte à l’Odyssée d’Homère, qui raconte les aventures tumultueuses du héros grec Ulysse lors de son long voyage de retour, à Ithaque, après la guerre de Troie.

Dans la mythologie grecque, les sirènes vivent dans une île de la Méditerranée. Leurs chants sont si beaux que les marins qui les entendent ne peuvent y résister et viennent jeter leurs navires sur les écueils. Les survivants sont impitoyablement tués. Leur nom vient du terme latin siren, lui-même issu du grec seirên, du mot seira, le lien, la corde, rappelant sans doute leur pouvoir “captivant”.

Lorsque Ulysse quitte la demeure de la magicienne Circé, il sait qu’il lui faut passer non loin de l’île des sirènes. Sur les conseils de l’enchanteresse, le rusé héros a alors recours à un stratagème pour lui permettre d’entendre les chants, tout en sauvant son navire et ses compagnons. Il bouche les oreilles de ses hommes avec de la cire après avoir demandé à être solidement attaché au mât. Il peut ainsi assouvir sa curiosité en écoutant le chant, sans toutefois y céder.

Ce chant se révèle poignant et riche de belles promesses : les sirènes ne prétendent-elles pas que “toutes choses qui existeront un jour sur la terre, déjà nous les connaissons” ? Ulysse hurle à ses compagnons de le détacher, mais ceux-ci, bien sûr, restent sourds à ses cris. Le bateau passe, et les héros échappent au destin funeste de tant d’autres marins.

Femmes-oiseaux, femmes-poissons …

L’apparence physique des sirènes a évolué. À l’époque grecque, elles sont représentées comme des êtres ailés, au visage humain et au corps d’oiseau ainsi que le prouvent différents vases grecs antiques. Sous l’Empire romain, on les confond avec les Néréides, les cinquante filles de Nérée, dieu marin, et de Doris, elle-même descendante du Titan Océan. Les belles Néréides sont les nymphes de la mer et il n’est donc pas étonnant qu’elles aient été rapprochées des sirènes, autres figures marines… Leur transformation en créatures mi-femmes, mi-poissons, à la partie postérieure recouverte d’écailles, remonte apparemment au Moyen Âge et aux légendes celtiques et germaniques.

… femmes-serpents, femmes-démons !

Au Moyen-Âge, les sirènes, auxquelles on attribue également des moeurs anthropophages, sont confondues avec les harpies. Comme tous les monstres mi-femme mi-animal, la harpie appartient aussi bien à l’élément eau – une double nature qui, dans la culture médiévale, engendre le type actuel de la sirène, avec un buste de jeune femme et une queue et des nageoires de poisson. Souvent, cette femme-poisson est confondue avec la femme-serpent – localement appelée aussi vouivre.

La symbolique des femmes hybrides à la double nature reflète, dans la partie haute du corps, le plaisir et les différentes expressions de la féménité, mais, au-dessous de la taille, il y a l’image de la luxure et de la bestialité. Le christianisme misogyne a fait de ces êtres les emblèmes du démon même si, dans le folklore européen plus récent (par exemple dans le conte d’Anderson), les sirènes ont acquis un caractère moins négatif.

Lamantins et dugongs : des sirènes bien inoffensives

Alors qu’il se trouve au large des Antilles, Christophe Colomb croit apercevoir trois sirènes qui dansent dans l’eau. Elles sont laides et muettes, mais il découvre dans leur regard comme un “regret de la Grèce”. Aujourd’hui, les zoologistes pensent que les lamantins sont peut-être à l’origine du mythe des sirènes et que les navigateurs les ont longtemps confondus avec celles-ci. C’est d’ailleurs en référence au mythe que l’on a donné le nom de Siréniens à l’ordre zoologique auquel appartiennent ces mammifères aquatiques. Les dugongs et les lamantins sont les deux uniques représentants vivants de cet ordre.

Le dernier bal des sirènes

Les lamantins sont des animaux de grande taille, pouvant atteindre jusqu’à 2 ou 3 mètres de long, ils sont aussi appelés du nom moins plaisant de “veau marin”. Ils ont un corps fusiforme et glabre surmonté par une tête massive et leurs cris harmonieux ont certainement contribué à la légende du chant des sirènes. D’autant que les femelles possèdent deux mamelles pectorales qui peuvent très bien passer pour les seins d’une femme. Ils habitent les fleuves côtiers des États-Unis, entre Caroline du Nord et golfe du Mexique, mais on les trouve aussi au large de la côte ouest de l’Afrique, où les Anciens ont pu les apercevoir.

Les dugongs se rencontrent plutôt, eux, dans l’océan Indien et au nord de l’Australie. Animaux doux et peu farouches, ils sont aujourd’hui menacés de disparition.